les tenue vestimentaire

     

  Allah a recommandé à toute femme musulmane de mettre le hijjab.

   " ô prophéte ! Dis à tes épouses , à tes filles et aux criyantes de ramener sur elles leurs grands voiles, elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées .Allah est Pardonneur et Miséricordieux "      (sourate 33 -les colisés , Verset 59).

        Porter le hijjab , c'est d'abord un ordre d'Allah , le Créateur .Allah exalté l'a recommandé à toute femme musulmane , lui qui connaît mieux que quiconque ce qui nous est bénifique .

       Une expression qui m'a beaucoup touchée portant sut l'hijjab elle met en évidence énormément de choses : Le hijjab , c'est comme une coquille ; elle ne cache pas la perle, mais l'éléve et la protége .....

       Le hijjab religieux est la manifestation de la pudeur , de la foi et de la dignité .

       La beauté ne s'exprime pas par des colorants artificiels , la vraie beauté se trouve dans les coeurs des vraies croyantes et dont les fruits sont les bonnes valeurs et l'amour d'Allah Exalté et de son Messager.

" Les Vertueuses aux vertueux et les vertueux aux vertueuses " (sourate 24-la lumiére, Verset26 )

      Il est du devoir pour le femme musulmane de cacher ses atouts, de s'orner de la pudeur et de la décence , le vêtement , quant à lui , doit être long et couvrir tout le corps, suffisament pour ne pas laisser paraître les formes .Il ne doit pas non plus être transparant, ni ressembler aux vêtements des hommes.

     Je te mets également en garde contre certaines pratiques répréhensibles et fortes répandues à notre époque , telles que le fait de se mettre du parfum avant de sortir , de porter des habits sérrés , de mettre le vernis à ongles car il empêche l'eau de les atteinder et rend les ablutions incomlétes.

Il ne faut pas que la parure ressemble à celle des mécréantes

  Le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit : « Celui qui ressemble à un peuple en fait partie ».

  Aussi les savants furent-ils interrogés au sujet du vernis à ongle :

Cheikh ibn Baz dit : « Délaisser cela est meilleur, cependant il est obligatoire de l’enlever avant d’effectuer ses petites et grandes ablutions ».

  Cheikh ‘Othaymine dit : « Il n’est pas permis à la femme d’utiliser le vernis alors qu’elle prie car le vernis est imperméable et empêche donc l’eau d’atteindre l’ongle. Et toute chose qui empêcherait l’eau d’atteindre les parties à purifier est interdite pour celui qui s’apprête à accomplir ses ablutions. Par contre lorsque la femme est réglée et donc ne prie pas, rien ne l’empêche de se mettre du vernis si ce n’est la ressemblance aux femmes mécréantes, et donc ceci devient illicite de part la ressemblance faite ».    

angIl ne faut pas que ce soit une parure qui che la création d’Allah

   

Le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit : 

« Maudites soient celles qui tatouent les autres et celles qui se font tatouer, celles qui  épilent les sourcils et celles qui se les font épiler, celles qui se font espacer les dents pour s’embellir, celles qui changent la création d’Allah ».

Ibn Mas‘oud cita ce Hadith puis dis :
« N’est-ce pas que je maudis celles que le Messager d’Allah a maudites, et d’ailleurs ceci (cette interdiction) se trouve dans le Coran »
.

Il  sous-entendait la parole d’Allah :


Traduction relative et approchée : " Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en ; et craignez Allah car Allah est dur en punition " S59 V7.

Cheikh ibn Baz dit : 
« Il n’est pas permis de s’épiler les sourcils ni même de les émincer, du fait que le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a maudit celle qui épile et celle qui se fait épiler, et les savants ont démontré que s’émincer les sourcils revenait à se les épiler »

  L’Imam Nawawi dit :
« An-Nams  est interdit sauf s’il pousse à la femme de la barbe ou des moustaches. Dans ce cas les épiler  n’est pas interdit, bien au contraire cela est conseillé ». Al Hafidh ibn Hajar a dit : « Et sa permission (celle de Nawawi) dépend d’une condition : Que ce soit en connaissance et avec la permission du mari.  Sans quoi, ceci devient interdit car ce serait de la tromperie ». 

  Asma bint abi Bakr dit :

« Le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui-  a maudit celles qui allongent (les cheveux) et celles qui se les font allonger »

Donc, allonger ses cheveux avec d’autres cheveux (ce qui porterait à confusion) est interdit.

  Ibn Hajar dit :
« Certains savants ont fait une différence entre ce qui porterait à confusion et entre ce qui serait apparent. Ainsi, certains ont interdit la première catégorie seulement car cela reviendrait au mensonge et à la tromperie ; et leur parole est forte ».

  L’imam Nawawi rapporte les paroles de al Qadhi ‘Iyadh : 
« Quant au fait d’attacher des fils de soie en couleurs ou autres et qui ne ressemblent aucunement aux cheveux, ceci n’est pas interdit et n’entre pas dans le « Wasl » (l’allongement), ni ne s’en rapproche, mais ce n’est plutôt qu’une parure par laquelle la femme s’embellit ».    


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site