la femme et la sience

 

Oui, la femme peut très bien assister aux assemblées scientifiques, que ce soit pour apprendre une science liée à la jurisprudence (Fiqh) ou liée à la croyance (‘Aqîda) et à l’unicité (Tawhîd). La condition est qu’elle ne se parfume pas, ni ne montre ses atours. Elle doit en outre s’éloigner des hommes et ne pas se mêler à eux car le Messager d’Allah, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« Les meilleures rangées des femmes sont les dernières et les plus mauvaises sont les premières. »1

 

La raison de ceci est que les dernières rangées sont les plus éloignées des hommes, c’est pour cela qu’elles sont les meilleures.

 

  • Cheikh Otheimine

  • Kitâb ud-Dacwa (5), (2/129).

 Il n’y a pas de doute que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a fait ce qui est mentionné dans la question ainsi que les savants, et la louange est à Allah. Moi-même, j’ai plusieurs fois réservé des cours aux femmes à la Mecque, Tayf et Jeddah et il n’y a pour moi aucun inconvénient à réserver un moment pour les femmes à n’importe quel endroit, si on me le demande. Mes collègues savants sont du même avis.

Par ailleurs, Allah a mis beaucoup de bien dans l’émission Nûr calâ ad-Darb1. Il est possible qu’une femme envoie ses questions à l’émission, et elle aura les réponses à travers l’émission. Je rappelle que l’émission est diffusée tous les soirs sur les deux stations de radio Nidâ’ ul-Islâm2 et al-Qur’ân ul-Karîm. Les femmes peuvent aussi envoyer leurs questions à Dâr ul-Iftâ’ où une commission spéciale (le Comité Permanent de l’Iftâ) se réunit et se charge de répondre à ces questions.

En tout cas, la science est destinée aux hommes et aux femmes. Il n’y a pas d’inconvénients à ce que la femme assiste aux conférences à condition de respecter le voile et de ne pas montrer ses atours.

 

  • Fatwa de cheikh Ben Baz

  • Fatwas Concernant les Femmes, page15-16

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site