l'épilation des sourcils

 

1- Il n’est pas permis d’épiler les sourcils, entièrement ou partiellement, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a maudit celle qui pratique an-Nams[1] et celle qui demande à ce qu’on le lui fasse. Les savants ont expliqué que l’épilation des sourcils fait partie du Nams.

 

 

2- Le fait de laisser pousser ses ongles est contraire à la Sunna. Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit en effet :

 

 

« Cinq actes font partie de la saine nature : la circoncision, se raser les poils du pubis, tailler la moustache, épiler les aisselles et se couper les ongles. »[2]

 

D’ailleurs, il n’est pas permis de laisser les ongles plus de quarante jours sans les couper. En effet, Anas, qu’Allah l’agrée, a dit :

 

« Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, nous a prescrit un délai pour tailler la moustache et couper les ongles, pour épiler les aisselles et raser les poils du pubis. Il nous a ordonné de ne pas laisser s’écouler plus de quarante jours sans le faire. »[3]

 

Le fait de se laisser pousser les ongles fait ressembler la personne aux animaux et à certains mécréants.

 

Quant au vernis à ongles, il vaut mieux l’éviter ou alors, il faut l’enlever à chaque fois qu’on fait ses ablutions, car il empêche l’eau d’être en contact direct avec l’ongle.

 

3- La femme doit se couvrir entièrement devant tous les hommes qui lui sont étrangers, qu’elle soit à l’intérieur du pays (en Arabie) ou à l’extérieur. Allah l’Exalté dit en effet :

 

 

 

 

 

« Et si vous leur demandez (à ses femmes) quelque objet, demandez-le leur derrière un rideau (Hijâb) : c’est plus pur pour vos cœurs et leurs cœurs. »[4]

 

Ce verset englobe tout le corps, y compris le visage, qui est le signe de la femme et sa partie la plus belle. Par ailleurs, Allah, qu’Il soit élevé, a dit :

 

 

 


« Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles (Jilbâb): elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »[5]

 

 

et Il a dit :

« Et qu’elles ne montrent leurs atours (Zîna) qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris… »[6]

 

Ces versets prouvent que le voile est obligatoire à l’intérieur du pays et à l’étranger, devant les hommes musulmans et les mécréants. Il n’est permis à aucune femme qui croit en Allah et au Jour Dernier de se dévoiler le visage car ceci est une désobéissance à Allah et à son Messager, et conduit à ce qu’elle soit une tentation pour les autres où qu’elle soit.

 

 

 

  • Fatwa de cheikh Ben Baz
  • Fatâwâ al-Mar’a (Fatwas concernant les femmes), page 86

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×